Enterny.net » Aménagement » Installer un poêle à bois : comment procéder ?

Installer un poêle à bois : comment procéder ?

Que ce soit pour bien profiter de la vision du feu crépitant pendant les froides nuits d’hiver, ou simplement pour pouvoir réchauffer l’intégralité des pièces de sa maison avec un bon feu, le poêle à bois est l’un des meilleurs outils de réchauffement qui surpasse de loin les résistances ainsi que les chauffages usuels, de par son aspect tout à fait design en plus d’une efficacité hors pair.

Quels sont les principales étapes à suivre afin d’installer un poêle à bois ?

Si vous souhaitez installer votre poêle à bois, il est important de réaliser certaine étapes afin de bien procéder à l’opération sans avoir de mauvaise surprise. Parmi les principales étapes, on distingue généralement :

  • La réservation d’un conduit de fumé : en effet, c’est bien la première chose à laquelle penser lorsque vous souhaitez procéder à l’installation d’un poêle à bois. Le conduit peut tout aussi bien être à créer à partir de matières étanches et sécurisées, que déjà présent mais inutilisé, ayant besoin de rénovation.
  • Le choix de l’emplacement du poêle à bois : l’endroit où le poêle à bois sera installé dépend grandement de l’architecture de votre intérieur, cependant, un emplacement plus au centre est plutôt recommandé afin d’obtenir une meilleur diffusion de la chaleur.
  • Le choix de raccordement : sélectionner cette partie visible du conduit qui reliera votre poêle à bois ainsi que la surface du plafond, dépendra surtout de l’emplacement du poêle. Vous pourrez alors facilement opter pour une trajectoire droite vers le plafond ou encore sous forme de coude.

Comment installer un poêle à bois ?

Afin de pouvoir installer correctement votre poêle à bois, il est essentiel de suivre scrupuleusement la notice explicative généralement fourni avec l’appareil en question. Néanmoins, il est important de garder à l’esprit certains points importants concernant la sécurité de l’installation, dont principalement :

  • Les distances de sécurité : En effet, le poêle compte une partie très brûlante qu’est le conduit de fumée, c’est bien pour cela qu’il faut établir une distance de sécurité avec tous les éléments combustibles.
  • Un sol robuste capable de supporter le poids de l’appareil : Si vous possédez un sol avec un revêtement fragile tel que le PVC ou le parquet, il est préférable d’opter pour une surface incombustible pouvant supporter le poids du poêle.